Finalement [Toraidento] LwNTneo
Finalement [Toraidento] QzgjKfw
Finalement [Toraidento] Yfk58ju



 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rappel : Chaque RP doit faire au minimum 1000 caractères (espaces non-compris).
Partagez
 

 Finalement [Toraidento]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oracle
Oracle
Korogawa Uriô
Réputation : 42
Messages : 154

Informations
Métier: Entraîneur

Finalement [Toraidento] Empty
MessageSujet: Finalement [Toraidento] Finalement [Toraidento] EmptyDim 3 Nov 2013 - 10:21

Finalement, le mannequin d’entraînement avait été brisé par la maladresse d’Uriô. Trop absorbé par ses pensées à propos des terres du nord et de Kota Kaname, il n’avait pas pu s’empêcher de jouer sur la gravité de son coup, et si jamais il avait pensé pouvoir frapper quelques coups de plus après l’avoir remis en place, ce dernier se cassa rapidement. Il en avait bien d’autres, c’était sûr, mais il avait toujours remplacé ce qui devait l’être. Après tout, son centre d’entraînement n’était pas qu’à lui et il se devait de respecter au mieux sa clientèle.

Et c’est d’ailleurs une des raisons pour laquelle il ne commandait ses outils d’entraînement que chez un spécialiste, qui était à la fois bûcheron et menuisier. Un vieil homme, faisant partie d’un village civil non loin du centre du Royaume. Il y allait déjà avant, mais son grade d’Oracle lui permettait des déplacements rapides et qui n’étaient pas forcément à justifier. Une liberté qui avait toujours été accoutumée au Korogawa, et c’était une chose que son amie la Princesse avait bien compris.
    ─ Ca te ressemble pas de les casser toi-même, t’es sûr que ça va ?
    ─ Ouais… Allez salut et merci !
Même le vieil homme s’en rendait compte ? Quoi qu’il en soit, la commande avait été faite, et Uriô allait pouvoir rentrer à Lumia sans doute d’ici la fin de la journée. S’il avait mangé avant d’y aller, le début de l’après-midi lui avait donné soif.

Il s’arrêta donc sur la terrasse d’une taverne, et demanda simplement un alcool fruité. Il commença à le boire tranquillement, sans même avoir posé son bonnet noir toujours la marque de Lumia dessus. Il n’avait de toute façon jamais voulu cacher son appartenance à cette dernière… Une des raisons sans doute pour laquelle il était tourmenté par cette histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

Finalement [Toraidento] Empty
MessageSujet: Re: Finalement [Toraidento] Finalement [Toraidento] EmptyDim 3 Nov 2013 - 14:23

La matinée était sur sa fin et le soleil montait doucement. Depuis sa chambre, dans une petite taverne se trouvant dans un village civil non loin du centre du Royaume, Toraidento avait directement vu sur la forêt. C'était l'un des rares caprices que s'accordait le Capitaine, lorsqu'il se rendait dans des villages forestiers. Après être rentré de mission, où il devait stopper une rébellion dans une mine au sud-ouest de la Capitale, car oui, c'était ça sa spécialité maintenant, mater les rébellions, il avait reçu l'ordre par faucon messager d'attendre dans le village le plus proche les prochaines directives. Il n'avait aucun envie d'obéir. Il était fatigué et comme il l'avait déclaré à ses propres hommes, il fulminait de se retrouver coincé au milieu de nulle part, sans source chaude ni poissons, en compagnie d'une bande d'idiots et d'un chef rebelle attaché au bout d'une chaîne tel un chien qu'on promène. Car oui, ce n'était pas vraiment son truc les négociations.

Il allait se diriger vers son lit, espérant pouvoir grappiller quelques heures de sommeil lorsqu'on tambourina à sa porte. D'une voix qui traduisait sans mal son exaspération, il lança :
    ─ Je suis occupé, revenez dans une heure ou deux !
La porte s'entrouvrit légèrement et le visage d'une jeune femme Noire rachitique apparut, l'air tendu. C'était la nouvelle recrue de sa division.
    ─ Le problème, Capitaine, c'est que ça ne peut pas attendre. Le rebelle a tenté de se libérer en mordant le lieutenant Nagato et ce dernier s'est énervé. Il le menace de son épée.
Si un regard pouvait tuer, la jeune femme aurait déjà une pierre tombale baptisée en son nom. Mais n'est pas Méduse qui veut, et les les pupilles soudainement assombries de Toraidento firent seulement déglutir le soldat. Après un long soupir, le champion se leva, empoigna d'une main son trident posé à côté de la porte et se dirigea vers la terrasse.

Menaçant de son épée le rebelle, Nagato se donnait en spectacle devant toute la clientèle de la taverne. C'était un homme gros originaire du Sud du Royaume qui aimait jouer la petite brute sans envergure. Le genre d'individu dont Toraidento n'aimait pas s'entourer en temps normal. D'autant que Nagato était très bavard, et qu'il passait son temps à pérorer sur les batailles qu'il avait vécu et les hauts-gradés qu'il avait côtoyés. L'autre, le rebelle, avait la peau sur les os et des cicatrices recouvraient une grande partie de son corps. Tout le monde connaissait le score final du combat avant même qu'il commence.
    ─ Ça suffit ! ordonna notre Capitaine, tout en s'avançant vers les deux combattants. Nagato, tu n'as pas le droit d'être à la fois son juge et son bourreau. De plus, tu donnes une mauvaise image de notre empire et ce n'est pas ce qu'on attend de la part d'un Lieutenant tel que toi.
Relevant le rebelle, il se tourna vers les tables remplies de la terrasse et examina les regards ébahis. Mais ses yeux s'arrêtèrent sur un visage en particulier. Des cheveux blonds, un regard aussi clair que l'eau de la mer et un bonnet noir arborant le sceau de Lumia, il s'agissait sans aucun doute de..
    ─ … Uriô Korogawa.
Difficile de ne pas connaître, même à Eterna, l'Oracle qui accompagne le plus souvent la princesse Kaname. Le pêcheur s'éveilla tout d'un coup en sursaut et s'aperçut, à sa grande gêne, qu'il venait de parler à voix haute. Finalement, il n'aurait peut-être pas ses heures de repos qu'il désirait tant.
Revenir en haut Aller en bas
Oracle
Oracle
Korogawa Uriô
Réputation : 42
Messages : 154

Informations
Métier: Entraîneur

Finalement [Toraidento] Empty
MessageSujet: Re: Finalement [Toraidento] Finalement [Toraidento] EmptyDim 3 Nov 2013 - 16:59

La boisson était rafraîchissante et de bon goût. Mais le plaisir pouvait prendre diverses formes, parfois inattendues. Et c’était ce qui allait se passer, par l’apparition de deux hommes. Etaient-ils déjà là depuis longtemps ? Uriô n’aurait pas su le dire. Il n’était pas de ceux qui avaient leur esprit éveillé continuellement au maximum. Aucune mission, et juste une tâche normale pour aujourd’hui, ce qui faisait de lui un simple homme comme les autres. Ce qui n’était peut-être pas le cas des deux autres, qui se donnaient en spectacle.

La compréhension n’était pas clairement au rendez-vous. Mais apparemment celui qu’on désignait comme un prisonnier avait mordu un lieutenant… Ou plutôt, un Lieutenant. Un, et donc sûrement des Eterniens étaient là. Voilà qui pouvait s’avérer embêtant. Pour autant, Uriô n’enleva pas son fin bonnet, et n’essaya pas non plus d’en dissimuler l’insigne. Il n’avait pas peur, il était fier de porter les couleurs de sa capitale.

De toute façon, le Lieutenant se donnait surtout en spectacle, ayant brandi son épée pour menacer l’outrage porté à son encontre. Le prisonnier n’avait aucune chance, c’était certain. Mais la surprise allait être au rendez-vous. Quelqu’un avait parlé, et stoppé le spectacle. Uriô fut bien entendu intrigué par l’âge de celui qu’il vit entrer en scène. A peine majeur, la vingtaine peut-être… Et il était Capitaine ? Car si le Lieutenant s’était arrêté, c’était bien qu’il était inférieur hiérarchiquement au jeune homme ayant fait son apparition.

Si l’Oracle n’avait pas bougé d’un poil, n’aimant pas se mêler de ce qui ne le regardait pas, il vit le regard du probable Capitaine s’arrêter sur sa personne. Il prononça son nom, preuve qu’il n’était pas n’importe qui. Il était Capitaine, c’était forcément le cas. Mais apparemment, ils devaient escorter ce prisonnier, alors ils n’étaient pas venus pour l’Oracle.
    ─ Lui-même.
Sur quoi il resta silencieux. Il ne savait trop quoi dire, la situation était confuse. Et nul doute qu’elle risquait de l’être encore plus…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

Finalement [Toraidento] Empty
MessageSujet: Re: Finalement [Toraidento] Finalement [Toraidento] EmptyDim 3 Nov 2013 - 20:53

Lorsque l'Oracle finit par répondre, une sueur glaciale finit par glisser le long de sa colonne vertébral. Le rouge lui montait à la tête, son cœur battait la chamade. Si Toraidento avait une faiblesse où on pourrait lui porter un coup fatal, ce serait bien par le biais de sa timidité que cela arriverait. Que dire ? Quoi faire ? Il était bonnement incapable de parler face à des inconnus qui ne lui voulait aucun mal, et encore moins lorsqu'ils étaient considérés comme des personnalités du Monde. Alors, forcément, une certaine forme de malaise flottait dans ses prunelles bleutées.
    ─ J-j-e.. E-excusez-moi, j'ai tendance à penser à voix haute.
Il avait l'air d'être le roi des idiots, au milieu de ces villageois, de ses propres compagnons d'armes et de cet homme. Il se surprit même à se maudire intérieurement. Lui qui, il y a quelques minutes à peine, remontait les bretelles d'un Lieutenant, le voilà maintenant à bégayer devant un haut-gradé de Lumia. Que pensait ses hommes en ce moment même ? Ils devaient être dans l'incompréhension totale.

Néanmoins, il se ressaisit. Il devait montrer un comportement exemplaire en tant que Capitaine et montrer sa faiblesse devant ce genre d'individu, ce serait nuire à la réputation de l'Empire. Déjà que son jeune âge lui faisait défaut, il devait ne faire aucun faux pas si il voulait un jour être considéré pour ce qu'il est vraiment. Prenant son courage à deux mains, il se décida à lancer la conversation :
    ─ Je m'excuse pour ce piètre spectacle Oracle. Mes soldats sont fatigués, donc irritables. La journée a été longue pour tout le monde, laissez-moi donc vous offrir un verre. Sans même attendre la réponse du militaire, il fit un signe au tavernier qui regardait la scène, attentif. Considérez ça comme un cadeau d'Eterna.
Toraidento le regardait d'un air amusé, sa gêne s'était comme envolée. À l'époque, ses yeux auraient reflété son côté joueur, malicieux, qu'il tenait de sa famille paternelle. Son regard azur aurait cherché dans les yeux de son interlocuteur la moindre faille, que ce soit pour le mettre de son côté, ou au contraire pour l'abattre. Aujourd'hui il ne pouvait plus jouir de ces armes, aussi laissa-t-il tomber son jeu, montrant ses cartes à son adversaire.
    ─ Étant donné que je connais votre nom, il est donc normal que vous sachiez le mien. Toraidento. Et si vous êtes aussi vif que ce que nos informateurs le disent, vous avez sûrement deviné que j'étais Capitaine au sein de l'Empire d'Eterna.
Chacun des mots du Capitaine devait être calculés, surtout après la deuxième lettre qu'il avait reçu d'Eterna un peu plus tôt ce matin. « … Lumia et Nocta se préparent à explorer la Mer du Nord.. une quête d’exploration vers le nord va être lancée sous peu..» Était-ce donc vrai ? Les trois capitales allaient-ils vraiment se retrouver lors d'une exploration sur les terres inconnues du Nord ? Il devait en avoir le cœur net.
Revenir en haut Aller en bas
Oracle
Oracle
Korogawa Uriô
Réputation : 42
Messages : 154

Informations
Métier: Entraîneur

Finalement [Toraidento] Empty
MessageSujet: Re: Finalement [Toraidento] Finalement [Toraidento] EmptyDim 3 Nov 2013 - 21:12

Il était jeune, vraiment. Mais un jeune homme gradé, surtout à Eterna, n’est jamais insignifiant. Réflexion faite, Uriô se dit que ce n’était pas forcément sa force qui devait être grande, mais peut-être autre chose. Car la première capitale du Royaume qui portait son nom était fière et droite, là où on disait que Nocta ne respectait souvent que la force. Mais est-ce que tout cela était bien vrai, au final ? Qu’importe les qualités de l’homme qu’il avait en face de lui, il en avait. Ce n’était donc pas quelqu’un à sous-estimer, et ce malgré sa timidité plus qu’apparente. Cela s’entendit et se sentit clairement dans sa voix. Il avait pensé à voix haute.

Etait-ce son jeune âge qui rentrait en ligne de compte, ou peut-être l’âge de l’expérience qu’il vivait… Car qu’importe l’âge que l’on peut avoir, il était sans doute justifié d’hésiter devant l’un des gradés d’une autre capitale, compte tenu des dernières années. L’Incident, encore et toujours. Mais apparemment, le prétendu Capitaine n’allait pas se montrer agressif. Non, il semblait amical, et voulut s’excuser du spectacle de son Lieutenant. Ce n’était pas nécessaire pour l’Oracle, qui n’avait de toute façon que faire de ce qu’il venait de se passait, que ça soit dans le ridicule comme dans l’honneur. Il ne voulait pas se soucier d’Eterna, du Royaume, ou de Nocta.
    ─ Merci.
Rien de plus. On lui servit la même boisson que celle qu’il n’avait pas encore finie. Il prit d’ailleurs une gorgée du premier verre, écoutant son interlocuteur s’en aller vers la présentation de sa personne. Toraidento donc, un nom qui ne revint pas en mémoire du Korogawa. L’homme lui mentait-il ? Probablement pas, pas devant ce monde… Mais de toute façon, ce n’était pas important. Si Uriô se devait de communiquer cette information plus tard, il n’aurait qu’à préciser le manque de sûreté de cette dernière.

Il était donc bien Capitaine, même si l’Oracle ne se jugeait pas spécialement comme vif. Pour autant, le fait qu’on le connaisse lui avait donné un faible sentiment de fierté. Mais ce qu’on attendait d’un homme comme lui, c’était bien de renverser des situations, d’être une pièce maîtresse pour sa capitale. Et malheureusement pour lui, Uriô n’était sûr de rien en ce qui concernait les terres du nord…
    ─ En effet, Capitaine.
Il aurait bien voulu rajouter que ça n’avait pas été très compliqué, mais il ne voulait pas se perdre en phrases trop longues. Le Korogawa posa sa première collation, terminée. Il allait sans doute se contenter longtemps du strict minimum. Et ce même si le jeune homme semblait droit et respectueux…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

Finalement [Toraidento] Empty
MessageSujet: Re: Finalement [Toraidento] Finalement [Toraidento] EmptyLun 4 Nov 2013 - 21:12

Si il y avait bien un trait de caractère que les récits héroïques et les dossiers d'informations de l'armée ne divulguaient pas sur Uriô Korogawa, c'était bien sa façon de rester concis quoi qu'il arrive. Du moins, c'était le cas avec Toraidento, ce qui rendait à ses yeux la discussion encore plus tendue qu'elle ne l'était déjà. Depuis le début de leur rencontre, l'Oracle n'avait pas prononcé plus de trois mots à l'égard de notre Capitaine. Était-il aussi gêné que lui ? Non, ça serait tout bonnement impossible de la part d'un homme qui côtoie la princesse Kaname aussi souvent que lui et qui a sûrement pris l'habitude de discuter avec des gens beaucoup plus important que le Pêcheur. Mais alors, pourquoi cette manière de rester toujours en retrait et de donner l'impression d'éviter la conversation.. ?

Tout d'un coup, brisant ses pensées, la porte de la taverne s'ouvrit violemment et tous les yeux se braquèrent dessus. C'était l'héraut, l'officier chargé de s'occuper des messages et des annonces en son nom, que lui avait attribué le Conseil. Il tenait une lettre dans sa main.
    ─ Nous venons de recevoir les directives Capitaine, vous devriez les lire.
    ─ Plus tard, je suis en pleine discussion là.
Enfin, si on peut appeler ça une discussion, pensa t-il, mais les yeux sombres du jeune homme fixaient Toraidento avec insistance. Mal à l'aise, il voulut détourner les yeux mais, sans s'expliquer pourquoi, il ne pouvait pas s'y résoudre. Il prit la lettre et la lut dans sa tête.
    ─ Ah, fit-il finalement comme si il venait d'apprendre une nouvelle désagréable.
Redonnant la lettre à son héraut, il ajouta avec un sourire narquois :
    ─ On ferait mieux de reprendre notre chemin maintenant. Il ne faudrait pas laisser notre petit Empire tout seul.
Il se retourna ensuite vers l'Oracle, fit un signe de doigt à ses hommes pour qu'ils se mettent à remballer les affaires, et prit une petite voix, semblable à ceux que prennent les enfants quand ils essayent de se faire pardonner une connerie :
    ─ Je m'excuse de devoir m'envoler aussi vite, mais ce fut un honneur de vous rencontrer Uriô Krorogawa. Adressez toutes mes sincères salutations à la princesse Kaname et j'espère vraiment que nos deux capitales retrouveront la même solidarité qu'autrefois. Nous serons sûrement amenés à nous retrouver dans les semaines à venir, mais j'aimerais juste que vous notiez quelque chose, vous et tous les citoyens de Lumia..
Il s'arrêta quelques secondes, prit une grande inspiration et se lança :
    ─ Nous ne sommes pas des assassins.
Sur ces derniers mots, il joignit les mains à hauteur de poitrine, s'inclina légèrement et quitta la terrasse de la taverne pour rejoindre ses hommes en quelques pas rapides et légers.
Finalement, il n'a pas eu ses heures de repos qu'il désirait tant.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Finalement [Toraidento] Empty
MessageSujet: Re: Finalement [Toraidento] Finalement [Toraidento] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Finalement [Toraidento]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Sommes-nous finalement entré dans l'ère de la stabilité?
» 08. Un TP peut finalement se révéler intéressant PV Dakota
» Finalement ,le dernier des mohicans est parti .
» Finalement, Daredevil, c'était pas si nul...
» Le PLAN A de Bergevin qui a finalement avorté

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eterna RPG :: ROYAUME D'ETERNA :: RESTE DU ROYAUME :: Villages civils-